Deutsch-Französisches Institut
Frankreich-Bibliothek Frankreich-Bibliothek
Partizipation begeistert

Élections et systèmes électoraux en France et en Allemagne
Voter ! ? - Un jeu de rôle

Rédacteurs : Karin Felsmann, Stuttgart; Jean-Marc Saum, Lunéville

 

Sujet : "Comment amener plus de jeunes électeurs aux urnes ?"

Analyse factuelle : Les statistiques montrent que plus l'électeur est âgé, plus le taux de participation est élevé. La participation électorale est la plus faible chez les jeunes de 18 à moins de 25 ans. Dans ce groupe d'âge, la participation électorale est bien inférieure à la moyenne.

Jeu de rôle : imaginez que vous participez à une table ronde sur le thème "Comment inciter davantage de jeunes électeurs à se rendre aux urnes ?" peu avant les prochaines élections (fédérales/de l'État).

  • Préparez votre contribution à cette discussion en utilisant votre carte de rôle.
  • Participez activement à la discussion et défendez votre position. Répondez aux positions des autres participants par des arguments.
  • Si vous n'avez pas de rôle à jouer, vous faites partie du public. Vous avez une tâche d'observation à réaliser à l'aide de la fiche d'observation. Vous pouvez poser des questions aux discutants à la fin de la discussion.

 


 

Participant 1 : Vous êtes membre de l'organisation de jeunesse d'un parti écologiste. La question qui vous tient le plus à cœur est la protection du climat. C'est pourquoi vous participez régulièrement aux événements "Fridays For Future". Mais vous êtes sûr que la protection durable du climat ne peut être réalisée que si cette question trouve une majorité aussi large que possible au Parlement. C'est pourquoi vous voulez mobiliser le plus grand nombre possible de jeunes électeurs pour qu'ils se rendent aux urnes.

 


 

Participant 2 : Vous êtes une jeune personne qui n'a pas toujours eu une vie facile. Vous avez vécu les conséquences du chômage dans votre propre famille et vous pensez que la politique en général fait trop peu pour les familles et surtout pour les jeunes défavorisés. Vous êtes frustré et ne souhaitez donc pas vous engager dans la politique. Vous ne voterez pas aux prochaines élections (XY), mais vous vous abstiendrez.

 


 

Participant 3 : Vous êtes un jeune intéressé par la politique et vous vous informez régulièrement sur les questions politiques par le biais de divers canaux, vous assistez à des événements d'information politique tels que des tables rondes pendant les campagnes électorales, et vous exercez votre droit de vote à la première occasion. Vous êtes convaincu que les jeunes s'intéresseraient davantage à la politique et participeraient au processus politique si l'âge du droit de vote était abaissé à 16 ans.

 


 

Participant 4 : Vous êtes un jeune intéressé par la politique, mais vous pensez que l'activité politique des parlements n'est pas très efficace. Vous pensez également que les députés ne s'occupent pas des questions vraiment importantes et que leur travail parlementaire est trop fortement influencé par les intérêts des partis et des lobbyistes. Vous pensez que les actions concrètes en public telles que les démonstrations, les flash mobs, les sit-ins, etc. sont beaucoup plus efficaces. Il est hors de question pour vous de voter, car vous êtes convaincu que cette loi n'a aucun sens.

 


 

Une mère / un père : Votre fils/fille, qui votera probablement pour la première fois lors des prochaines élections (XY), s'intéresse principalement aux activités de réseaux sociaux et trouve généralement la "politique" totalement inintéressante. Tous vos efforts pour convaincre votre enfant que le vote est un acte de participation politique important pour la démocratie n'ont eu aucun effet jusqu'à présent. Vous pensez que l'école devrait faire beaucoup plus d'efforts pour initier les futurs électeurs à ce sujet de manière ciblée et adaptée à leur âge.

 


 

Un professeur de politique [études sociales / éducation civique] : Vous êtes convaincu que beaucoup de vos élèves s'intéressent à la politique, mais vous n'êtes pas satisfait des conditions d'enseignement de la politique à l'école. Vous vous plaignez que le programme d'enseignement ne prévoit pas suffisamment d'heures de cours pour que vous ayez vraiment le temps d'aborder de manière intensive les sujets politiques avec vos élèves et de les préparer ainsi à leur rôle de citoyens. En outre, vous aimeriez emmener vos élèves en excursion, par exemple visiter des institutions politiques, parler à des députés, etc., mais vous n'avez ni l'argent ni le temps.

 


 

Membre du Parlement : Vous êtes membre d'un parti conservateur au parlement (fédéral / d'État). Comme on le sait, les jeunes députés sont largement en surnombre dans les différents parlements. Ils veulent donc amener les jeunes à s'intéresser davantage à la politique et les encourager à voter aux élections. Ce n'est que de cette manière que les préoccupations des jeunes citoyens pourront être entendues dans les parlements.

 


 

Membre d‘un parti : Depuis des années, vous êtes membre d‘un parti (XY), qui discute depuis longtemps d'inclure l'abaissement de l'âge du droit de vote dans son programme électoral. Aujourd'hui, peu avant les prochaines élections, cette question gagne à nouveau en importance. Vous êtes convaincu que ce serait la mauvaise voie à suivre, car vous considérez que les jeunes de 16 ans sont trop immatures et vous les accusez de désintérêt pour la politique.

 


 

Modérateur : Vous modérez la discussion. Pour ce faire, il faut expliquer le sujet / le problème à débattre au début, présenter les participants (brièvement), contrôler l'échange des différentes positions (donner la parole, poser des questions, interrompre si nécessaire...) et organiser les questions du public à la fin de la discussion des experts.

 


 

D'autres offres du dfi

 

Catalogue de la bibliothèque